Linkedin
Réflexions

Santé intégrative par les techniques corps-esprit

Santé- Tai chi Style Sun - Intensifier - Eric Caulier

Une approche novatrice de la santé

Les États-Unis sont le pays qui dépense le plus au monde pour les soins de santé. Malgré cela, dans plusieurs dizaines de pays, la population jouit d’une meilleure santé et témoigne d’un mieux-être. Les chercheurs américains se sont alors rendu compte qu’ils négligeaient le facteur le plus important de l’équation. En effet, le mode de vie intervient pour environ 50 % dans l’acquisition et le maintien de la santé. Aujourd’hui, ils développent donc une médecine qui intègre des approches complémentaires. Les techniques corps-esprit sont devenues la clé d’une santé intégrative.

Les soignés mais aussi les soignants incorporent, à côté des soins conventionnels, des pratiques qui favorisent les interactions entre le corps et l’esprit : yoga, méditation, hypnose, tai chi, qi gong, etc. Le problème n’est plus de prouver l’efficacité de ces techniques ancestrales – des centaines d’études sont aujourd’hui disponibles – mais de changer les mentalités.

Convertir les cloisons en ponts

La modernité s’est constituée autour d’un mode de pensée cartésien qui a établi une frontière étanche entre les corps et les esprits. Elle s’est livrée à une dés-animation de l’univers et à une dé-naturalisation de la conscience. Nous héritons aujourd’hui d’un univers sans vie et d’une conscience sans univers.

Ces méthodes complémentaires ne s’évaluent pas à partir d’abstractions intellectuelles mais en acceptant l’effraction du monde en soi, en construisant des ponts entre sciences et expériences vécues, en ré-enracinant l’esprit dans sa nature vivante.

Au sein de notre École de taijiquan nous utilisons une combinaison de pratiques (tai chi, qi gong, méditation) qui permet à nos membres de développer un véritable art de vivre, clé d’un changement durable. Nous abordons l’être humain dans sa globalité et respectons son unicité.

Tradition contemporaine

Les cinq exercices de base induisent une meilleure attention à soi et au monde. Les huit techniques fondamentales nous remettent dans le mouvement de la vie. La forme des dix stimule nos forces et nos ressources intérieures. Les enchaînements plus complexes nous aident à cultiver un équilibre au quotidien. L’exercice des mains collantes accroît notre résilience.

Ces techniques anciennes et/ou orientales, pour être réellement efficaces, exigent un énorme travail de la part de ceux qui les transmettent. Les approches traditionnelles, tout autant que les synthèses rapides, sont limitatives. Atteindre le coeur de ces pratiques anciennes réclame plusieurs décennies d’efforts soutenus. Transposer cet acquis dans des formes et un langage contemporains exigent autant d’investissement, sinon plus.

Améliorer la qualité de vie

Depuis 30 ans, notre souci principal est d’aider nos pratiquants à actualiser leur potentiel afin d’améliorer leur qualité de vie. L’incorporation des neuf principes actifs des arts internes dans des protocoles simples (forme des 10 postures) permet de redevenir acteur de sa santé (but de la santé intégrative).

Nos enseignants sont des ouvreurs de temps. Ils vous guident dans les passages qui transforment le temps ordinaire en rencontre sensorielle, informationnelle, existentielle. Ils vous montrent comment étirer le temps pour laisser éclore les germes de l’individuation.

En Europe, quelques institutions s’ouvrent à la médecine intégrative. J’ai pu participer, en tant qu’observateur, à une journée d’évaluation et de bilan, à la faculté de médecine de Nice.

Édito Espace taiji n° 102 légèrement revu.

Crédit photo : Almereca