Linkedin

Coup de pied frappé Chen

Coup de pied frappé Chen

Le coup de pied frappé requiert et procure souplesse, équilibre et coordination. Chacun pratique selon ses possibilités. On peut ainsi frapper la cheville, le tibia, le genou ou même la cuisse. Il est préférable d’effectuer correctement le mouvement plutôt que de rechercher des effets spectaculaires. Description ouverture déplacer le pied gauche vers la gauche. Ouvrir…

Le coq d’or se tient une patte Chen

Le coq d'or se tient sur une patte Chen

Ce mouvement exigeant au niveau de l’équilibre représente en fait une opportunité d’appliquer plus rigoureusement les principes du tai chi chuan. L’ancrage, le respect des alignements, la détente et la coordination facilitent l’équilibre. Une respiration profonde et un esprit calme rendent ce mouvement aussi aisé que les autres. Description ouverture passer le poids sur le…

Séparer la crinière du cheval sauvage Chen

Séparer la crinière du cheval sauvage Chen

Dans ce mouvement, les déplacements se font en glissant le pied. Nombre de mouvements des arts internes se réfèrent à des animaux. C’est une manière de nous faire prendre conscience dans un premier temps des forces qui nous animent. Dans un deuxième temps, la pratique vise à les réveiller et à les activer. Dans un…

Couvrir avec la main et donner un coup de poing

Couvrir avec la main et donner un coup de poing

Avec ce mouvement, nous entrons en fait dans les postures de jambes typiques du style Chen. Le pratiquant utilise un pas glissé pour élargir sa base afin de prendre un pas du cavalier. En utilisant diverses variantes du pas du cavalier, il passe ainsi au pas de l’arc en restant de face. Le rythme du…

Mouvoir les mains comme des nuages Chen

Mouvoir les mains comme des nuages Chen

L’ancrage est une caractéristique de tous les styles de tai chi chuan. Dans le style Chen, le lien à la terre est particulièrement évident. Les classiques du tai chi chuan nous recommandent ainsi d’être lourd sans être empesé tout en étant léger sans être flottant. Cette lourdeur dans le bas du corps permet donc une…

Repousser le singe Chen

Repousser le singe Chen

Dans la tradition extrême-orientale, le singe fou représente en fait le mental. Le mouvement « repousser le singe » est donc une invitation à prendre de la distance avec le mode de fonctionnement de notre mental. En effet, nos pensées sont semblables aux mouvements du singe. Elles passent ainsi d’un sujet à l’autre comme le singe saute…

Monter- descendre et ouvrir-fermer : faire circuler le souffle dans le corps entier

Ouvrir-fermer et monter- descendre : faire circuler le souffle dans le corps entier

Le 5ème et dernier mouvement du wu gong synthétise en fait les 4 premiers exercices. Dans un état de disponibilité, d’ancrage et de centrage, le pratiquant fait ainsi monter et descendre l’énergie le long de son axe vertébral (petite circulation). Il peut, en outre, concentrer son énergie dans son dantian inférieur et l’étendre vers l’extérieur…

Monter – descendre : réunir le Ciel et la Terre

Monter - descendre : réunir le Ciel et la Terre

Lorsque le débutant monte et descend les mains, il le fait à partir des épaules. Le pratiquant expérimenté meut les mains avec le corps entier. Son geste est initié à partir de la taille. Lors de la montée, il s’appuie en fait sur la terre pour étirer sa colonne vertébrale vers le ciel. Pour la…

Posture de l’arbre Chen : ancrage, axe et centration

Posture de l'arbre Chen : ancrage, axe et centration

« La posture de l’arbre » est également appelée « posture du pieu » ou « posture tai chi ». Cette posture vise en fait au renforcement interne. Des pratiquants avancés la maintiennent parfois pendant de longues périodes. L’important n’est pas la durée. Cette posture permet, une fois les tensions physiques lâchées, un travail intérieur riche et complet. Description Les pieds…

Posture Wu chi Chen : méditation debout

Posture Wu chi Chen : méditation debout

Description Certains l’appellent « la posture de l’infini ». « Wu chi » signifie « sans faîte ». Le « sans faîte » est l’origine du « tai chi »/ »faîte suprême ». Dans notre vision occidentale, le chaos indifférencié précède la création. Toutes les formes de tai chi débutent donc et se concluent par la posture Wu chi. C’est une manière de symboliser en outre le…