Linkedin
Lectures

Tai ji Quan – Pratique et enseignement des Huit Portes et Treize Postures

portes tai chi chuan

Introduction

Christian Bernapel et Georges Charles font partager leur expérience à ceux qui souhaitent dépasser le cadre de la reproduction de la “Forme” ou de son intellectualisation pure …

Cette pratique et cet enseignement impliquent tant l’Art de la Réalisation de l’individu et de sa personnalité, le moyen de l’Éveil et de l’écoute subtile interne chère aux taoïstes, les principes de l’Énergétique appliqués au Taiji Quan, les applications avec Partenaire …

Il s’agit, en réalité, de concevoir le Taiji Quan comme un ensemble adapté à notre mode de vie occidental sans pour autant détourner ou affadir le propos oriental 4ème de couverture. 

Extrait p.51

Il demeure aussi difficile de décrire les qualités d’un Maître que celles d’une brise de montagne (…). Quoiqu’il en soit, le Maître est avant tout un individu, homme ou femme, de chair, de sang, d’esprit et d’énergie. En cela, il ne diffère pas de la multitude et ne peut ni surtout ne doit, en aucun cas, être surhumain. Par contre, il possède, développe et transmet des qualités qui en font un individu hors du commun. Par son enseignement, il développe la personnalité et l’autonomie de ses élèves tout en ensemençant leur sagesse et en respectant la tradition séculaire initiatique (…).

Il ne les emprisonne pas dans ses propres concepts. Il respecte la personnalité de ses élèves tout en demeurant le garant des valeurs de la tradition qu’il transmet. Il ne “brûle” pas l’esprit de ses élèves en leur donnant l’illusion d’une liberté qu’il leur octroie, la véritable liberté intérieure étant celle acquise par le propre travail de chacun et non celle accordée par autrui à son propre bénéfice.

Il transmet le sens de l’humour mais aussi celui de la gravité, met l’accent sur l’importance de garder le sens du quotidien. Il fait partager le fait que l’art qu’il véhicule n’est qu’un outil, un moyen de mieux s’intégrer et de vivre sa vie de tous le jours. Il demeure simple, humble et bienveillant mais inspire le respect naturel sans l’imposer. Il est intègre et ne dissimule pas. Il transmet son art avec générosité et l’adapte à la connaissance et au niveau de compréhension de l’élève.

portes tai chi chuan

Retrouvez ce livre ici