Linkedin
Lectures

L’accompagnement : une posture professionnelle spécifique – Maela Paul

accompagnement

Introduction

L’idée d’accompagnement a envahi depuis une quinzaine d’années tous les secteurs professionnels de la relation à autrui (…).

Finalement : qu’est-ce que l’accompagnement et qu’est-ce qu’accompagner veut dire ?

Cette réflexion (…) tente de comprendre, au regard de la post-modernité, la spécificité d’une posture issue d’un fonds traditionnel (initiatique, maïeutique, thérapeutique) 4ème de couverture.

Extrait pp. 233-234

L’accompagnement ne se donne pas pour objectif de transformer une situation particulière en une situation universelle par la médiation du tout-autre. Il agit à l’inverse : il tend à dégager la particularité d’une situation et à la soustraire à la généralisation. (…)

Cette posture de non-ingérence, d’une part, et, de l’autre, d’exigence à “se trouver”, à authentifier ce que l’on est “en vérité” pour y conformer ses choix, caractérise la posture d’accompagnement. Modes traditionnels et accompagnement renvoient par conséquent à deux conceptions : un modèle de contenu à transmettre et à conserver, constitué par l’héritage traditionnel, et un modèle formel. À une exigence de réceptivité et d’appropriation de contenus se substitue une exigence formelle dont l’autonomie n’est que la visée. Celle-ci requiert connaissance de soi, fidélité et authenticité : chacun doit trouver en soi-même la loi qui lui permet d’être conforme à ce qu’il est.

Alors que la filiation spirituelle force l’homme à sortir des situations personnelles, à dépasser la contingence et le particulier, à accéder aux valeurs générales et à l’universel. L’accompagnement se caractérise par son souci de valoriser la personne et tout ce qui lui appartient en propre.

accompagnement

Retrouvez ce livre ici