Linkedin

Tai chi chuan : précision technique, justesse du geste et spontanéité

Geste juste et spontanéité

Technique, geste et spontanéité Une bonne technique est indispensable à la pratique d’un tai chi chuan de qualité. Cependant, la technique seule ne suffit pas. Le débutant est d’abord confronté aux difficultés de mémorisation. Le pratiquant intermédiaire se soucie ensuite de la précision technique. L’élève avancé recherche finalement la sensation et le geste juste. Le…

Réunir la terre et le ciel

Réunir la terre et le ciel

La forme “réunir la terre et le ciel” combine un mouvement de montée et un mouvement de descente.  Dans un premier temps, ce geste extérieur facilite la circulation du souffle en boucle entre le périnée et le sommet du crâne. Dans un deuxième temps, il amplifie également la circulation du souffle dans les membres. Ces mouvements…

Autobiographie d’un bipède

essence

Les enchaînement musculaires participent à l’alphabet gestuel, précurseur du langage oral, et sculptent aussi la forme de l’os en accordant leurs tensions pour préserver harmonieusement notre équilibre dans toutes nos postures quotidiennes. Bernard Valentin nous invite à contempler une des merveilles du monde, l’Homme, avec cette mécanique articulaire “vivante”, en perpétuelle mutation adaptative. Extrait pp.…

Les sens du mouvement – Une approche transdisciplinaire du tai chi chuan

Caulier Eric (2019). Strépy-Bracquegnies : Le livre en papier. Préface d’Alain Baumelou. Articles publiés dans des revues scientifiques et réflexions présentées lors de journées d’études ou de colloques sont ici rassemblés. Un public plus large peut ainsi accéder à des aspects moins connus du tai chi chuan.  Via une approche transdisdiplinaire, Éric Caulier met en évidence…

Faire

D’où proviennent les formes ? Tim Ingold propose de déconstruire le modèle philosophique hylémorphique, qui depuis Aristote, pense l’acte de fabrication comme l’imposition d’une forme, ou d’un projet à la matière inerte. Cette réflexion le conduit à faire la proposition d’une pédagogie participante suggérant une nouvelle conception de l’enseignement fondée sur l’élucidation des pratiques constitutives…

Le tai chi chuan un art modeste – Virtuosité sans recherche de performances

Le tai chi chuan un art modeste

Le tai chi chuan est un art modeste Tout d’abord, un art modeste préfère la retenue à l’épanchement. Le tai chi chuan, art modeste, cultive donc la modération, la simplicité et l’humilité. Dans l’absence de faste, cet outil de transformation intérieure nous éloigne en fait du néfaste. S’il nous aide à lever nos inhibitions, doit-il pour autant…