Linkedin
Analyse mouvements

Brosser le genou et pousser Wu- 7ème technique fondamentale

Brosser le genou et pousser Wu

Brosser le genou et pousser Wu est un mouvement des plus classiques dans ce style de tai chi chuan comme dans les autres.

Brosser le genou et pousser Wu Brosser le genou et pousser Wu Brosser le genou et pousser Wu Brosser le genou et pousser Wu Brosser le genou et pousser Wu Brosser le genou et pousser Wu Brosser le genou et pousser Wu Brosser le genou et pousser Wu Brosser le genou et pousser Wu Brosser le genou et pousser Wu Brosser le genou et pousser Wu Brosser le genou et pousser Wu

Brosser le genou et pousser Wu : description

Démarrer par les mouvements maintenant bien connus : ouverture et prise de balle.

Avancer un pied avec une main qui protège le genou. L’autre main monte à hauteur de l’oreille, paume tournée vers le visage. Étendre la jambe arrière, basculer le tronc vers l’avant et tendre le bras. Dans le même temps, la main basse décrit un cercle autour du genou. Dans la position finale, le pied avant, le bassin et la main qui pousse sont dirigés dans la même direction. Le regard se focalise sur un point situé un peu au-delà de la main active.

Brosser le genou et pousser Wu : compléments

Dans toutes les postures, aucun bras, ni aucune jambe n’est complètement tendu. Au maximum de l’extension, une très légère flexion subsiste. Le même principe est appliqué dans les flexions : aucune flexion n’est portée à son maximum. Ainsi, le mouvement peut être continu. Il n’y a pas de rupture entre les phases de déploiement et de repliement.  Cela permet également au corps de rester plus détendu. L’énergie peut donc circuler de manière plus fluide.

Dans le style Wu de tai chi chuan, les mouvements “brosser le genou et pousser” et “reculer et repousser le singe” sont identiques. Le premier se fait en avançant et le second en reculant. Ces deux mouvements illustrent particulièrement bien l’intérêt de se “désaxer” par rapport à la verticale :

  • lors de la poussée, le bas du dos est mieux aligné et donc plus solide
  • la bascule du tronc fournit une énergie supplémentaire
  • les sorties et reprises d’axe meuvent les bras et les jambes (on a réellement l’impression qu’ils bougent tout seuls).

En fait, la “mécanique originale” du style Wu facilite le passage à la dimension énergétique.

Pour approfondir