Linkedin
Analyse mouvements

Brosser le genou et pousser – Forme des 10 Tai chi Sun

forme des 10 Sun

Brosser le genou Sun met de suite en évidence l’extrême mobilité du style créé par Sun Lutang. Ce maître légendaire était surnommé “le maître au trois paumes”. En effet, ses pairs lui reconnaissaient la maîtrise parfaite des 3 arts internes.

brosser le genou Sun forme des 10 Sun forme des 10 Sun forme des 10 Sun forme des 10 Sun forme des 10 Sun forme des 10 Sun forme des 10 Sun 

Brosser le genou Sun : introduction

Brosser le genou Sun est la première technique de la forme des 10. Elle suit l’ouverture. Le pratiquant passe d’abord dans le pas du clou, les deux mains sont comme reliées par un axe imaginaire. Dans le pas du clou, la quasi totalité du poids corporel est distribué sur un pied. La pointe de l’autre pied touche légèrement le sol.

Une légère rotation du bassin permet ensuite le déplacement du pied latéralement. L’enseignant doit veiller particulièrement à l’alignement des genoux avec les pointes de pied. Le poids du corps est enfin transféré dans l’autre jambe et le pied arrière accompagne en réalisant 1/2 pas. Lors de cette manoeuvre, une main décrit un cercle autour du genou tandis que l’autre pousse en face de l’épaule.

Le pratiquant pivote sur la pointe du pied arrière et sur le talon avant. Ce geste, comme les autres d’ailleurs, est initié à partir de la taille. Cette rotation du bassin entraîne également l’élévation de la main la plus basse. L’élève se retrouve ainsi dans la position de départ, de l’autre côté. Cette technique peut être répétée de manière ininterrompue en alternant la gauche et la droite. Elle peut aussi être suive par la technique suivante (mouvoir les mains comme des nuages).

Brosser le genou Sun : quelques précisions

Le pivot pointe-talon, caractéristique du style Sun, permet des changements rapides de direction. Cette manoeuvre exige néanmoins une grande précision dans :

  • le placement corporel
  • le transfert du poids
  • la coordination

Elle développe en revanche une conscience aiguisée du corps, de l’espace et du temps. Le symbole “tai chi” représente un équilibre en mouvement. Ce style, plus que les autres styles, incarne cet équilibre dynamique, sans cesse changeant. Ces transformations permanentes favorisent l’harmonisation avec les flux environnants.

Pour approfondir

Crédit photo : Almereca