Linkedin
Analyse mouvements

Repousser le singe Chen

Repousser le singe Chen

Dans la tradition extrême-orientale, le singe fou représente en fait le mental. Le mouvement « repousser le singe » est donc une invitation à prendre de la distance avec le mode de fonctionnement de notre mental. En effet, nos pensées sont semblables aux mouvements du singe. Elles passent ainsi d’un sujet à l’autre comme le singe saute d’une branche à l’autre. Le tai chi chuan est une méthode qui nous permet de domestiquer notre singe fou.

Repousser le singe Chen Repousser le singe Chen Repousser le singe Chen Repousser le singe Chen Repousser le singe Chen Repousser le singe Chen Repousser le singe Chen Repousser le singe Chen Repousser le singe Chen Repousser le singe Chen Repousser le singe Chen Repousser le singe Chen Repousser le singe Chen Repousser le singe Chen Repousser le singe Chen Repousser le singe Chen Repousser le singe Chen

Description

  • ouverture : prendre la posture wu chi, monter les mains à hauteur des épaules, fléchir les jambes en les descendant en face du ventre
  • tourner légèrement la taille vers la gauche en repoussant avec le tranchant de la main droite en face de la poitrine. Pendant ce temps la main gauche descend au niveau de la hanche. Les deux paumes sont tournées vers la terre
  • continuer à tourner la taille en amenant les deux mains à hauteur des épaules. Les coudes sont ouverts comme si on tenait une balle
  • relâcher légèrement l’étirement de la colonne vertébrale en laissant tomber les coudes. Ce mouvement amène les paumes des mains vers le ciel
  • pousser les pieds dans le sol, étirer la colonne, ouvrir la cage thoracique. Ce geste entraîne un étirement des bras. Le pratiquant peut imaginer des élastiques dans les jambes, les bras et le tronc. Tendre les élastiques
  • pousser dans la jambe gauche, tourner légèrement la taille vers la droite. La main gauche vient près de l’oreille, la main gauche se retourne
  • la taille revient de face, les doigts de la main gauche sont au-dessus de la main droite (paumes vers la terre)
  • tourner légèrement la taille vers la droite en poussant avec le tranchant de la main gauche. La détente des élastiques entraîne les trois dernières phases
  • répéter les mêmes séquences de l’autre côté. Effectuer le nombre de répétitions souhaitées avant de conclure en revenant à la posture wu chi

Compléments

Comme dans les 5 exercices, veiller, lors des rotations du bassin, à conserver les genoux alignés avec les pieds. La taille initie les mouvements. L’axe des épaules reste parallèle à celui des hanches, éviter les torsions au niveau du tronc. Les ouvertures et les fermetures sont plus importantes que dans les autres styles, éviter toutefois les dispersions et les blocages.